lu_travaux C'est mon premier Noël, c'est la Grande qui m'a expliqué ça. J'ai pas tout compris ce que ça voulait dire et à vrai dire, ça m'intéressait pas vraiment. D'ailleurs, souvent en ce moment, la Grande elle me parle et j'écoute pas vraiment. Je fais pas exprès, mais j'ai toujours plein de choses à voir et à faire. Alors, de ce que j'ai compris, Noël, c'est un jour où tout le monde rigole fort, où les Grands mettent des objets dans du papier pour le déchirer après en poussant des cris, où on mange très beaucoup et après on s'endort n'importe où. Moi j'aime bien, parce que y'a plein de monde et qu'ils sont tous très occupés et que pendant ce temps là, moi je peux faire plein de trucs que j'ai jamais le droit de faire. Mais maintenant, c'est fini, on est déjà rentré à notre maison.

D'ailleurs, on a une nouvelle maison. J'aime bien. D'abord, il a fallu attendre longtemps, et je voyais bien que les deux Grands attendaient quelque chose: ils mettaient toutes leurs affaires dans des cartons (que moi j'aimais bien ronger les bouts qui dépassaient), je croyais que c'était comme la Grande m'avait expliqué, "pour ouvrir à Noël", mais ça ressemblait pas trop. Puis après, j'ai compris, ils ont vidé toute notre maison. J'ai pas tout vu parce que j'étais au Grand Jardin, sans doute pour que je fasse pas trop de bêtises. Mais quand je suis revenu, tous les objets de la maison étaient dans une autre maison, et tout dans le désordre, encore dans des cartons. J'aime bien cette autre maison : pour y arriver, on rentre dans une espèce de boîte en métal où la porte se referme derrière nous et quand elle se rouvre, on est plus au même endroit, c'est un peu magique, mais la Grande elle dit "mais non Lucien, c'est juste un ascenseur". J'aime bien aussi parce qu'il y a une grande vitre juste pour voir le ciel, et moi, je mets mes pattes contre et je regarde les oiseaux qui volent et même que des fois, ça me fait japper parce que je voudrais voler avec eux pour leur croquer les cuissots. Puis ce que je préfère, mais je sais que ça va pas durer, c'est que rien n'est rangé, il y a des petits objets partout, des trucs qui traînent, des petits machins à ronger. Les grands se méfient, ils viennent souvent vérifier ce que j'ai encore embarqué dans mon panier, mais j'arrive toujours à gruger.

Bon, il est encore tôt, j'ai fait ma promenade du matin et je vais me recoucher dans mon panier pour faire ma siestoune du matin. Joyeuses fêtes à vous tous.

filou